x

27-February-2015

Maîtres espagnols à Amsterdam

L’exposition ‘Maîtres espagnols de l’Hermitage’ est organisée jusqu’au 29 mai. Le monde des grands maîtres El Greco, Ribera, Zurbarán, Velázquez, Murillo et Goya est à admirer à l’Hermitage. L’exposition se focalise sur le contexte plus large de la peinture au cours du Siècle d’Or espagnol (deuxième partie du seizième siècle et dix-septième siècle) et sur son écho sur les siècles suivants.

L’exposition aborde des chefs-d’œuvre espagnols du règne de Philippe II, le monarque absolu d’un royaume colonial, qui appliquait des directives strictes à la peinture catholique. La période qui suit est dirigée entre autres par Francisco de Zurbáran, que l’on qualifie parfois aussi de Caravage espagnol.

Cette collection d’art retrace de nombreuses facettes de l’histoire espagnole, telles que les horreurs de la conquête de Napoléon en 1808, les corridas et la vie méditerranéenne et ses bistrots. La diversité de l’exposition se reflète aussi dans les différents styles espagnols de peinture. Baroque, rococo, réalisme dramatique et minimalisme spirituel se succèdent.

Le quartier du Plantage est un écrin de verdure. Où que le regard se porte, ce ne sont que parcs, jardins, arbres vénérables, animaux et plantes exotiques. Nulle agitation urbaine dans ce petit paradis. Depuis sa création, le Plantage est le quartier vert de la ville. Dès le 17ème siècle, des résidents fortunés du centre y rachètent des lopins de terrains urbanisables pour en faire des parcs et des jardins. Les pacs et avenues arborés du quartier rappellent cette vocation initiale qui fut projetée jadis.